Gagner en visibilité grâce à une stratégie d’influence éthique

4 Août,2021

Partager

TwitterLinkedIn

Le marketing d’influence est en plein boom et les marques savent qu’en actionnant ce puissant levier, elles ont tout à gagner. Alors que la société change et que les consommateurs et consommatrices prennent conscience de l’impact de leurs manières de consommer sur l’environnement, les pratiques de l’influence évoluent… Aujourd’hui, l’influence marketing devient éthique et responsable !

Vous souhaitez mettre en place une campagne d’influence éthique efficace pour gagner en visibilité et en crédibilité aux yeux des consommateurs et des consommatrices ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’influence éthique. C’est parti !

Le pouvoir du marketing d’influence

Depuis quelques années, déjà, on assiste à une crise de confiance des consommateurs et des consommatrices vis-à-vis de la publicité. De plus en plus exigeant·es, ils et elles ne se laissent plus facilement convaincre par les discours marketing traditionnels des marques.

Face à ce constat, les entreprises ont dû s’adapter et repenser leurs stratégies marketing pour continuer à atteindre et à convaincre les consommateurs et consommatrices sans avoir recours à la publicité jugée trop intrusive.

Le boom des réseaux sociaux et l’apparition des influenceurs et des influenceuses, ont redistribué les cartes. L’influence marketing fait désormais partie des leviers de communication incontournables pour les entreprises !

Les influenceurs et les influenceuses sont des passionné·es amateur·rices ou bien des expert·es qui partagent avec tous les membres de leur communauté du contenu qu’ils et elles ont créé sur une thématique spécifique.

Les influenceurs et les influenceuses sont très actif·ves sur les réseaux sociaux et peuvent être présents sur un réseau social en particulier comme Instagram ou Tik Tok par exemple, ou bien sur plusieurs plateformes en même temps. Ils et elles communiquent directement avec leurs communautés et créent au fil du temps un véritable lien de confiance.

Les Millenials (18-35 ans), très présents sur les réseaux sociaux, sont d’ailleurs le cœur de cible du marketing d’influence. Cette catégorie de la population est très sensible aux campagnes d’influence et n’hésitent pas à suivre les recommandations des influenceurs et des influenceuses qu’ils suivent avant de passer à l’achat.

L’efficacité d’une campagne de marketing d’influence n’est aujourd’hui plus à prouver. En collaborant avec un influenceur ou une influenceuse, la marque va bénéficier de son pouvoir de recommandation, toucher toute sa communauté et ainsi décupler rapidement sa visibilité. L’influenceur ou l’influenceuse qui partage son expérience sur le produit ou le service de l’entreprise, va crédibiliser son discours et contribuer au développement de sa notoriété. 

Le marketing d’influence devient éthique

Si les consommateurs et les consommatrices sont aujourd’hui lassé·es des publicités invasives auxquelles ils et elles ne font plus confiance, c’est aussi parce que ces individus sont davantage en quête de sens, de transparence, d’authenticité et d’humanité de la part des marques.

Les questions sociales, sociétales et environnementales sont au cœur de leurs préoccupations et ils et elles n’hésitent pas à les revendiquer sur les réseaux sociaux.

D’ailleurs, d’après une étude Accenture, “56 % des Français attendent des entreprises qu’elles se positionnent clairement sur ces sujets et adoptent des pratiques éthiques”.

Autrement dit, celles-ci ne doivent plus orienter leurs actions de communication uniquement sur leurs produits ou services, mais également sur les valeurs qu’elles prônent.

Toutes ces prises de conscience impactent naturellement la production de contenus sur le web. Aussi, bien que la consommation soit indissociable des métiers d’influence, les influenceurs et influenceuses sont de plus en plus nombreux à réaliser l’impact de leur consommation sur l’environnement.

Que ce soit dans le domaine de la mode, de la beauté ou encore de l’alimentation, ils et elles partagent leurs convictions et s’associent désormais aux marques pour une consommation plus responsable. C’est ce qu’on appelle l’éco-influence !

Plus largement, ces influenceurs et ces influenceuses privilégient des partenariats avec des entreprises qui partagent leur éthique, leurs valeurs et n’hésitent pas à refuser une collaboration dans le cas contraire.

À noter que depuis janvier 2020, une charte d’éthique du marketing d’influence a été mise en place. Elle est à l’initiative de l’agence WOÔ et a été rédigée par un comité ad hoc représentant les différentes parties prenantes du secteur. L’objectif de cette charte est de garantir une gestion saine des campagnes d’influence et d’offrir davantage de transparence aux consommateurs et consommatrices ainsi qu’aux communautés des influenceurs et influenceuses. 

Par ailleurs, les métiers de l’influence se réglementent peu à peu. Ainsi, l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP) impose désormais certaines règles aux influenceurs et influenceuses lors de leurs publications sur les réseaux sociaux. Par exemple, ils et elles ont l’obligation de préciser clairement quand il s’agit d’un partenariat avec une marque via un hashtag du type #ad ou #sponsorisé.

3 conseils pour mettre en place une stratégie d’influence éthique

Mettre en place la bonne stratégie d’influence éthique est un travail de fond qui nécessite un vrai engagement de votre part. Voici comment vous y prendre :

1- S’impliquer pour une cause importante et définir des lignes de conduite éthiques 

La première chose à faire est de choisir une cause qui vous tient à cœur et qui ait un sens pour votre activité de manière à réellement vous impliquer dedans. 

Au moment de la mise en place de votre stratégie de marketing d’influence, veillez à donner une direction éthique à chaque étape. 

Votre stratégie d’influence doit porter ce projet fort de sens et pas seulement faire l’objet d’un placement de produit. 

Définissez en détail les raisons pour lesquelles vous souhaitez soutenir cette cause, les valeurs que vous souhaitez véhiculer et les actions à mettre en place.

Cette étape vous permettra de bien choisir vos influenceurs ou influenceuses par la suite, ainsi que les messages à communiquer. 

2- Bien choisir votre influenceur ou votre influenceuse  et engager une relation durable

C’est une étape primordiale, qui déterminera le succès de votre campagne d’influence éthique. Dans ce contexte, le nombre d’abonnés et la puissance de la communauté de l’influenceur ou de l’influenceuse ne suffisent plus. 

Voici les questions que vous devez vous poser pour choisir un influenceur ou une influenceuse éco-conscient·e, éthique ou encore zéro déchet en accord avec les objectifs de votre stratégie d’influence : 

Cet individu, partage-t-il les mêmes valeurs que les vôtres ? Sont-elles cohérentes avec l’image que vous voulez véhiculer ? Votre collaboration doit être naturelle et être authentique pour que cela se ressente dans les contenus et les messages que l’influenceur ou l’influenceuse partagera avec les membres de sa communauté. 

Qui sont les personnes qui composent son audience ? ( âge, profession, lieux d’habitation, intérêts, etc.) Est-ce qu’ils correspondent à la cible que vous souhaitez toucher ? 

Comment communique-t-il/elle ? La ligne éditoriale de l’influenceur ou de l’influenceuse, correspond-elle à l’univers de votre marque ? Est-il/elle cohérent·e dans sa prise de parole ? Réalise-t-il/elle beaucoup de partenariats ? Peut-il/elle porter haut et fort les messages éthiques que vous souhaitez véhiculer ? Est-il/elle pédagogue ? Etc. 

Enfin, privilégiez la mise en place de partenariats durables et stables avec vos influenceurs et influenceuses. Ainsi, ils réalisent plusieurs opérations de communication pour votre marque et la récurrence de leurs actions renforcera votre crédibilité et donnera du poids à vos messages. Ce que vous attendez de cet ambassadeur ou de cette ambassadrice de marque devra être clairement spécifié dans un contrat. 

3- Être cohérent·e et ne pas faire de green washing 

L’une des règles d’or pour réussir sa campagne d’influence éthique est évidemment l’harmonie entre votre discours et vos actions. Vous devez être cohérent dans le temps et régulier. Le fait de soutenir une cause uniquement dans le but d’améliorer votre image de marque, sera perçu très négativement. Cette pratique malhonnête s’appelle le green washing ou « blanchiment écologique » en français.   

Si vous prônez des engagements en faveur de l’environnement par exemple, il est important que vous les mettiez en pratique dans chacune des décisions de votre entreprise. Vous ne pouvez pas communiquer sur des actions ou des produits éco-responsables qui, en réalité, ne le sont pas.

Soyez totalement sincère dans votre démarche et dans vos intentions au risque de provoquer le résultat à l’exact opposé de celui souhaité.

Vous avez saisi tout l’enjeu que représente la mise en place d’une campagne de marketing d’influence éthique pour booster la visibilité de votre marque ! 

Sachez que Trustt est un logiciel Saas qui vous permet l’activation pertinente de la micro-influence avec un bon ciblage d’influenceurs et d’influenceuses et des audiences authentiques. Notre logiciel met en relation des influenceurs et des influenceuses engagé·es avec des marques soucieuses de leur client·es. Grâce à un programme d’ambassadeurs et d’ambassadrices sur le site des marques, qui permet de mettre en place des campagnes de tests de produit auprès d’une audience ciblée, vous pouvez récolter des avis sincères et très complets qui seront partagés sous vos fiches produits et sur les réseaux sociaux. 

À vous de jouer, la balle est dans votre camp !

Team Trustt
Pôle éditorial